Le MET TITAN

Localisation : salle M.S18, Laboratoire MSSMat, Bâtiment Eiffel, CentraleSupélec,  Gif-sur-Yvette

Conditions d’utilisation


_mg_5052

Le TITAN3 G2 peut fonctionner avec plusieurs tensions d’accélération (80, 200 et 300 kV), permettant un compromis entre résolution ultime et dégradation du matériau. D’une très grande stabilité, il peut fonctionner en mode sonde avec correction d’aberrations, d’où une très bonne résolution spatiale. Couplé aux différents moyens d’analyse (chimique par dispersion d’énergie X, ainsi qu’électronique par pertes d’énergie des électrons), ce mode permet d’obtenir une cartographie à la fois structurale, chimique et électronique des matériaux à l’échelle atomique.
Autre possibilité de couplage, la tomographie avec les analyses chimiques précédemment citées permet une véritable nanotomographie chimique car présentant une résolution ultime de 1 nm. Plusieurs autres modes d’observation cités auparavant peuvent être couplés.

titanimageexpe

Equipements pour la caractérisation chimique installé sur le TITAN :

  • Le détecteur EDS Super-X (avec 4 détecteurs SDD)
  • Logiciel Esprit de Bruker pour l’acquisition et le post-traitement EDS
  • Le spectromètre Enfinium de Gatan qui permet l’acquisition de EELS avec une résolution de ~0.7 eV
  • Un biprism dans le plan de diaphragme de sélection d’aire permettant l’holographie
  • Le mode Lorentz pour l’étude de vos échantillons magnétiques

Equipements complémentaires disponibles sur le TITAN :

  • Un porte échantillon FUSION pour vos analyses electro-thermiques jusqu’à 1200°C
  • Un porte-échantillon de traction GATAN (model 671)

 

Une plateforme pour répondre aux problématiques d’élaboration et de caractérisation des matériaux